Retour Orpheon Expos
<<< La famille des violons : Instruments italiens - Collection Orpheon à Rambouillet (2004) >>>
MENU : glisser la souris pour cliquer sur images ou textes ! click on text and pictures !

Violoncelle, Venise (Ecole de Montagnana), vers 1700*

Violons

Nicolò Amati, Cremona, 1669, grand modèle*
Dendrochronologie: 1489 à 1658
La dynastie des Amati fondée par Andrea (? 1577), qui standardisa le violon, fut poursuivie par ses fils, et atteint son apogée avec son petit-fils Nicolò. Nicolò fut le maître de Antonio Stradivarius, Alessandro Gagliano, et de toute une génération d’artisans qui transmirent la tradition dans le monde entier.
Ce violon est dans un très bon état de conservation. La tête est postérieure.
Carlo Testore, Milano, vers. 1700*
Conditions modernes. Cet instrument est prêté à d’éminents artistes pour des concerts, des enregistrements, des auditions. Il sera peut-être remis dans ses dimensions baroques.
• Antonio Pollusca, Rome, 1741
Le premier violon baroque de la collection! Pollusca est probablement originaire du nord, mais comme ses collègues Techler, Plattner et autres, installés à Rome.
Dos en érable à oeil de perdrix.
Ecole de Goffriller (Veneto, vers 1700)
Opinions variées quant à l’attribution. Néanmoins ce violon sonne très bien.
• Alto (Viola), Milano, vers 1700
Certificats de Hill et Machold. Cet alto a subi le sort de presque tous les grands instruments du 17ème siècle : il a été raccourci pour en faciliter le jeu. Il mesure à présent 41,8 cm de long. A l’origine il pouvait avoir mesuré jusqu’à 44 cm.

 

Violoncelles

Simone Cimapane, Rome, 1692*
En accord avec un musicologue de Rome, Dr Agnese Pavanello, Simone et son fils ont tous deux joué dans l’orchestre de Arcangelo Corelli, mais Simone a également fabriqué des instruments. Nous pouvons ainsi être certains que ce violoncelle s’est un jour trouvé en face de Corelli et a été joué sous sa direction. C’est un grand honneur de posséder cet instrument dans la collection. Il a déjà été utilisé pour jouer des solos de Concertos Grosso de Corelli et de Georg Muffat !
• Violoncelle, Nord de l’Italie, vers 1760*
Une des plus récentes acquisitions, acheté en Espagne. Un très bon instrument pour les solos, avec une réponse rapide. Le dos et les côtés sont fait d’une espèce particulière d’érable (oppio) qui pousse dans les Apennins, au centre de l’Italie.
• Violoncelle, Venise (Ecole de Montagnana), vers 1700*
Un excellent violoncelle employé dans les solos des concertos grosso. Ses grandes- le corps est bien large- rappellent celles de l’école de Montagnana.

• Violoncelle, Milan vers 1780*
Certificat de Hill. Un son très clair et incroyablement bon de violoncelle solo pour jeu moderne, que nus avons l’intention de conserver dans état moderne. Cet instrument a été fréquemment prêté pour des enregistrements et des concours (plusieurs prix !) et auditions.


• Violoncelle, Milan vers 1780* Violoncello by Nicolaus Leidolff Ecole de Goffriller (Veneto, vers 1700)
Les Festes de Thalie : 19, rue de l'Eglise - F- 78 770 Thoiry -+33 1 34 87 48 37